• L'illusion qui réconforte est-elle préférable à la vérité qui dérange? (Sujet de philosophie)

     Le problème des hallucinations dans le domaine de la psychiatrie reste central et encore énigmatique: est-ce une illusion des sens? l'expression d'un sentiment intérieur? Un cauchemar éveillé troublant le sujet? C'est dire que les problèmes psychiatriques posent des questions philosophiques sur la notion d'illusion (de refuge dans un monde parallèle dans le cas de la schizophrénie) et de la vérité (voie vers la guérison?). Mais pourquoi l'être humain a-t-il besoin du refuge de l'illusion pour lutter contre une réalité parfois insupportable? Quels liens ces deux notions peuvent-elles entretenir? C'est ce à quoi une émission des nouveaux chemins de la connaissance se propose de répondre.

     

    Sujet de philosophie: L'illusion qui réconforte est-elle préférable à la vérité qui dérange?

     Correction proposée par les nouveaux chemins de la connaissance, prise de notes sur l'émission + remarques personnelles introduites dans le corps des notes (cf: référence au terrorisme et à Médée).

    -L'illusion peut avoir des vertus sociales (cf: Spinoza). L'illusion n'est pas un déni, mais un début de connaissance. On peut penser que ce n'est pas une pure négativité. Enfance = âge des mythes, des histoires qu'on se raconte et qu'on apprécie. Si on aime tant le cinéma, c'est qu'il y a une puissance derrière. On apprécie la fiction, surtout lorsqu'on le sait. Ex: On voit le soleil bouger autour de la Terre. C'est une illusion des sens.

    Illusion = forme de représentation du réel. Il est important de travailler la notion d'illusion. Pour Spinoza, l'illusion est une réalité partielle. Il y aurait à la compléter. Pourquoi voit-on cette chose ainsi?

    L'illusion vient de "ludere" en latin: "jouer". On peut aimer  jouer avec les illusions (cf: spectacle de magie, récit de qqn).

    Illusion = se tromper soi-même, apprécier l'artifice, le mensonge.

    -La vérité, c'est comprendre pourquoi on est dans l'illusion, avoir conscience du réel, savoir utiliser son libre-arbitre, être capable de bien orienter sa volonté (vers le Bien dirait Platon).

    A quoi tient l'illusion volontaire dans une dictature? Il n'y a pas d'illusion, sans un désir de croire. On sait que Staline n'est pas un Dieu vivant, mais on aime à le croire. Cf: Vertigo d'Hitchcock (SUEURS FROIDES). Policier qui sort du rang, parce qu'il a des vertiges. Il doit surveiller une femme, parce que l'homme qui l'engage, pense qu'elle est folle. Le policier va tomber amoureux de cette femme. En réalité, Madeleine n'est pas Madeleine. La vraie Madeleine est morte, tuée par son mari. Le policier va tomber amoureux de l'illusion de Madeleine (fausse identité). Le jeu de l'amour, c'est le jeu de l'illusion (cf: Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux).

    Par le biais de l'illusion, on peut arriver à une vérité qui réconforte. Cette illusion peut se retourner: plus vite sera la chute. Ne faut-il pas accepter dans un premier temps la dure réalité pour que la suite soit meilleure? La vérité nous permet d'atteindre le bonheur. L'illusion crée la déception à moyen terme et à long terme.

    La vérité porte sur qqch de dur dans son contenu, mais ce qu'elle apporte donne plus de puissance. Elle est dure au départ ("il n'y a que la vérité qui blesse", dirait l'expression), mais elle permet d'aller vers un avenir meilleur. Elle augmente la puissance de pensée et d'être. Elle pose les jalons d'une remise en question nécessaire vers plus de liberté et plus de bonheur. C'est en se confrontant à la vérité qu'on peut évoluer spirituellement et grandir de façon saine.

     On peut essayer de confronter la joie de l'illusion avec celle  de la vérité et les comparer. Pour comprendre la vérité, il faut créer des fictions qui rendent compte du réel. On peut envisager de mettre l'illusion au service de la vérité comme le fait La Fontaine dans ses fables qui utilise l'argumentation indirecte pour mieux nous convaincre et nous faire réfléchir sur les vices humains. Rappelons que ces fables étaient mises au service du Dauphin( fils du roi). Il s'agissait de l'éduquer de façon plaisante. Ne retient-on pas mieux ce qui nous a amusés?Le corbeau est pris au piège de l'illusion, lorsqu'il croit qu'on le complimente, alors qu'on le flatte. Il confond la vérité de la flatterie avec l'illusion du compliment. Il sera évidemment puni à la fin, parce qu'il s'est trompé et n'a pas su discerner le vrai du faux. Mettre le plaisir de l'illusion au service du vrai, voilà peut-être un bon compromis entre les deux notions.

    L'illusion est cependant dangereuse lorsqu'elle se fait passer pour la vérité, qu'elle en porte le masque, qu'elle ne sait pas son nom. Les terroristes qui détruisent ne suivent-ils pas l'illusion de Dieu? Dieu est vie, amour, joie. Il ne répand pas la mort autour de lui. Or, ces meurtriers sont persuadés de suivre une cause qui est fausse: aveuglés, c'est le Diable qu'ils servent, mais sans en avoir conscience, d'où la tragédie qui en résulte. Peut-être suivent-ils également les passions négatives de la vengeance et de la haine, comme Médée (histoire fictive qui parle avec véracité des émotions négatives humaines) qui broie tout sur son passage, lorsqu'elle se sent trahie. Elle tue la future épouse de Jason en lui offrant une robe empoisonnée (Créuse), le roi Créon (qui brûle dans les flammes de sa magie maléfique) et même ses propres enfants pour faire souffrir celui qui l'a trahie et pour qui elle a tout abandonné. Son attitude devient immorale, par désir de vengeance et de domination.

    L'illusion n'est pas dangereuse lorsqu'on ne croit pas qu'elle est la vérité. Confondre les deux, voilà le drame... L'illusion n'est alors qu'un réconfort à court terme qui masque les pires horreurs. Elle apparaît déguisée. Le châtiment arrivera donc tôt ou tard et la dure vérité reprendra le dessus.

     

    Prise de notes à partir de l'émission "Les Nouveaux chemins de la connaissance", sur le sujet mentionné en titre.

    http://www.ina.fr/audio/P14146177/bac-philo-l-illusion-qui-reconforte-est-elle-preferable-a-la-verite-qui-derange-3-3-audio.html

    « Attention aux amalgames!Paroles de sagesse (2): citations de Khalil Gibran »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :