• INFORMATION: Il est possible de s'inscrire à la newsletter pour recevoir sur son adresse mail une notification chaque fois qu'un article nouveau paraît. Cela permet d'être informé au fur et à mesure. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur l'onglet "ME DESINSCRIRE" dans la rubrique NEWSLETTER.

    Yahoo!

    votre commentaire
  •                                                        Nos motivations

    Les motivations des auteurs de ce blog

    Ce blog est écrit pas des personnes s'intéressant à divers titres à la maladie mentale et à sa prise en charge médicale, sociale ou spirituelle. C'est un blog indépendant qui n'est influencé par aucune organisation de quelque nature que ce soit. Les auteurs s'expriment librement et ouvertement en n'excluant aucun aspect de la maladie ni du rôle des personnes et de la société. Les rédacteurs ne sont ni médecins, ni psychologues, mais simplement citoyens du monde concernés par la question de la "folie".

    Le blog est à l'écoute de toutes les bonnes volontés pourvu qu'elles veuillent agir en toute bonne foi dans l'intérêt réel des malades et de leurs proches et en excluant toute idéologie de caractère sectaire.

    Le blog ne fait pas de publicité mais peut mentionner des personnes, des associations ou des auteurs qui agissent dans son sens.

    Des commentaires peuvent être publiés librement. Merci de respecter cependant les règles de politesse et de cordialité inhérentes à toutes personnes humaines. Nous n'accepterons pas les règlements de compte. Dans ce cas, les réactions seront effacées. Les commentaires constructifs et même critiques sont les bienvenus dans la mesure où ils sont rédigés avec bienveillance.

    Nous sommes ouverts à la publication d'articles personnels (poèmes, évocation d'un moment heureux ou douloureux, petits récits...) dans la mesure où ils n'ont pas pour but la promotion d'un produit et ne sont destructeurs pour qui que ce soit.

    "La tempérance et le travail sont les meilleurs médecins de l'homme."Jean-Jacques Rousseau-Emile ou de l'éducation

     

     

    Musique invitant à la sérénité et au repos de l'âme

    Yahoo!

    votre commentaire
  •                                                                        Présentation des deux rédacteurs du blog

    Présentation d'Alain

    Je m'appelle Alain, j'ai vécu la maladie mentale, on ne m'a jamais fourni le diagnostic exact, mais tout laisse à croire qu'il s'agit d'une sorte de schizophrénie. J'ai été hospitalisé au cours d'une grave crise psychotique vers l'âge de vingt ans, j'ai mis plus d'un an à m'en remettre. J'ai travaillé par la suite comme ingénieur, j'ai eu la chance de pouvoir mener une vie quasi normale avec une profession, un appartement, ce n'est pas le parcours typique de la maladie, mais cela peut montrer que rien n'est jamais perdu. Tout n'a pas été facile, j'ai fait également des dépressions mais dans l'ensemble, au fur et à mesure des années, la situation s'est améliorée.

    Je me suis toujours intéressé au domaine de la maladie mentale et en particulier aux recherches dans ce domaine. Les traitements actuels permettent certaines choses mais ne résolvent pas tout. Il y a en ce moment des travaux importants qui sont faits: notamment le neurofeedback, des jeux vidéos pour améliorer les fonctions cognitives, des programmes informatiques qui permettent de supprimer les hallucinations auditives. Tout cela en est encore au stade de la recherche mais des résultats déjà acquis sont prometteurs.

    Je m'intéresse aussi à l'aspect social de la maladie qui est une composante très importante et mal traitée. La réinsertion, le travail, le logement, les relations sociales et à coté de cela, les malades à la rue et d'autres en prison, il faudrait réunir beaucoup de bonnes volontés pour que les malades soient vraiment intégrés dans la société et qu'ils ne subissent plus la stigmatisation.

    Ce blog est l'occasion de présenter des réflexions sur ces sujets et peut-être d'entamer des débats.

    Présentation de Sibylline

    Mon pseudonyme est Sibylline. Nous sommes deux à participer à ce blog. Cela permet des discussions sur les sujets que nous traitons qui tournent autour de ce que la société nomme la folie- avec les multiples sens que ce mot peut revêtir mais également ses multiples richesses-.

    Ce blog est donc né d'une collaboration et a pour objectif principal de faire réfléchir sur les nombreux préjugés liés à la stigmatisation- beaucoup trop fréquente- des gens appelés "malades mentaux" et notamment des schizophrènes dont la connotation très péjorative -ne reflétant pas la réalité- entraîne des conséquences assez graves sur les personnes qui en sont atteintes.

    Cela ne viendrait à l'idée de personne de fuir quelqu'un qui a le cancer, de ne pas lui parler, de s'en méfier, de le mépriser. Pourtant, c'est ce qui arrive souvent à ceux qui ont cette maladie, si peu expliquée. Le mot "schizophrénie" lui-même est source de confusion parce qu'il est généralement utilisé à tort et à travers (cf: voir l'article d'Alain "La schizophrénie à tort et à travers" rangé dans la catégorie "social").

    Je n'ai pour ma part jamais eu de troubles psychiques graves, mais j'ai été en contact avec des gens qui ont subi ces tourments. C'est par amour pour eux que j'ai eu envie de créer ce blog avec un ami, pour tenter de réfléchir et de faire réfléchir sur la folie et l'espoir qui existe d'en sortir, tout en reconnaissant la richesse qu'une telle expérience peut également apporter, loin du sombre tableau généralement véhiculé.

    La folie a souvent été source de création: songeons à Gérard de Nerval, Vincent Van Gogh, Guy de Maupassant. De très nombreux artistes la vécurent et nous offrirent leurs plus belles œuvres. Elle est probablement avant tout un accès à un monde marginal, méconnu du commun des mortels, un chemin broussailleux qui n'emprunte pas les grands axes que la raison a balisés; c'est pourquoi elle dérange, car elle remet en cause les systèmes érigés par la raison humaine.

    Ayant suivi un cursus littéraire, j'aime faire partager mes lectures sur le sujet que ce soit des romans ou des essais. La folie a été beaucoup commentée, signe de son importance au sein de la réflexion humaine. Elle fut même choisie comme thème principal par un grand humaniste, Erasme, qui écrivit son Eloge de la folie.

    MUSIQUE choisie pour illustrer cette page de présentation: Concerto N°2 pour piano de Shostakovitch (Andante). Je trouve cette musique très délicate, légèrement mélancolique et sublime. Elle me semble bien se marier avec le sujet, la sensibilité qu'il demande pour être traité avec justesse -et non de façon caricaturale comme on le voit parfois-. Elle est également empreinte d'une mélancolie douce. L'orchestre et le piano forment un ensemble harmonieux et touchant.

    "La mélancolie est l’illustre compagnon de la beauté; elle l’est si bien que je ne peux concevoir aucune beauté qui ne porte en elle sa tristesse."

    Charles Baudelaire

     

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique