• Lieux d'hébergement pour personnes en difficultés psychiques

    LES DEMEURES DES SOURCES VIVES

    Hébergement pour personnes en difficultés psychiques

    La Fédération des "Demeures des Sources Vives" regroupe un ensemble d’associations locales d'inspiration chrétienne sous une charte qui en définit leur fonctionnement.

    Ces demeures des Sources Vives sont des lieux d’hébergement  pour personnes en difficultés psychiques sous forme de location individuelle avec des lieux communs (cuisine, salle à manger, salon, etc.) et des activités communes en vue d’un accroissement d’autonomie et d’une meilleure insertiondans la société.

    Ces milieux de vie, créés à l’initiative du docteur Lamarche (historique ci –joint), regroupent environ huit personnes en difficultés psychiques avec l’assistance d’un « membre de soutien », employé veillant au bon fonctionnement des différentes tâches dans la demeure.

     

    Le milieu de vie fonctionne de manière simple : environ huit résidents locataires d’une chambre et de lieux communs vivent ensemble comme une grande famille sous un même toit.

    Chacun y effectue des tâches ménagères (cuisine, entretien, …) le matin, et l’après-midi diverses activités sont proposées.

    Les résidents sont stabilisés : c'est à dire que le milieu de vie peut accueillir des hommes et des femmes qui, après un séjour ou non en milieu psychiatrique, assument bien leur pathologie et en assurent eux-mêmes leur suivi médical, avec l’aide extérieure de médecins et d'infirmiers.

     

    Une association est chargée de gérer le milieu de vie ; elle est constituée de bénévoles qui en assurent la gestion et l’animation. Cette association de type 1901, sans but lucratif, a pour but :

    -          l’accueil d’un nouveau résident qui fait dans un premier temps deux essais de quinze jours,

    -          l’embauche du membre de soutien et de sa gestion (salaire, charges …),

    -          d’établir un budget de fonctionnement et en assurer le suivi,

    -           d’organiser les réunions nécessaires (assemblée générale , réunion des bureaux, etc..),

    -          de veiller à ce que la règle de vie, condition nécessaire pour une bonne harmonie communautaire, soit établie et observée,

    -          de gérer les locaux divers et leurs améliorations,

    -          

     

     

    L’association offre par ailleurs un panel d’activités pour améliorer les connaissances, développer les compétences, découvrir et augmenter les capacités d’adaptation des résidents.

     

    En résumé l’association a pour but une meilleure intégration des uns et des autres dans la vie active tout en tenant compte de leurs fragilités ou de leurs difficultés.


    http://www.dsv-sources-vives.fr/accueil_016.htm

    « Guérir par la méditation: un témoignageLe problème du soin dans la maladie mentale »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :