•  

    Afficher l'image d'origine

     

    "Si on a déterminé d'avance sa conduite morale dans la vie, la peine de l'âme nous sera étrangère."

     

    CONFUCIUS, extrait de LA SAGESSE SELON CONFUCIUS (édition kindle)

    Commentaire

    Cette citation montre bien que la moralité et la droiture éloignent les maladies de l'âme. La spiritualité est source de santé.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

     

     

    "La mélancolie, c'est l'automne de la douleur." Anne Barratin, De vous à moi (1892)

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ces citations sont extraites de  Gandhi  biographie rédigée par Romain Rolland, lauréat du prix Nobel de littérature en 1915 et fervent défenseur du pacifisme, des valeurs chrétiennes nobles pour le bien-être moral et spirituel de l'humanité.

    Afficher l'image d'origine

    Sur Gandhi:

    "Un pasteur anglais le questionnant, en 1920, sur les livres dont il avait reçu la plus forte influence, il répondit d'abord: le Nouveau Testament. Bien plus, c'est de son propre aveu, au Sermon sur la Montagne, qu'il dut en 1893, la révélation de la Résistance Passive". Romain Rolland, GANDHI

    Commentaire de la citation: Ainsi l'appel à la non-violence, le fait de combattre le Mal (l'oppression, les injustices, les inégalités, le système de classe) par l'Amour (le sacrifice de soi, la prière) est venu à Gandhi de la lecture d'un livre sacré, essentiel pour les Chrétiens. Il met en pratique l'enseignement de Jésus, en l'incarnant.

    Sur la maladie de la civilisation:

    "La civilisation, dit Gandhi, l'est seulement de nom. Elle est, selon une expression de l'Hindouisme, "l'âge noir, l'âge des ténèbres". Elle fait du bien matériel le but unique de ta vie. Elle ne s'occupe point des biens de l'âme. Elle affole les Européens, elle les asservit, à l'argent, elle les rend incapables de paix et même de vie intérieure; elle est un enfer pour les faibles et pour les classes travailleuses, elle mine la vitalité des races. Cette civilisation satanique se détruira elle-même. Le vrai ennemi de l'Inde, c'est elle, bien plus que les Anglais, qui, individuellement, ne sont pas méchants, mais malades de leur civilisation." Romain Rolland, GANDHI

    Commentaire de la citation:on peut finalement se demander si les différentes maladies (physiques ou psychiques) que contractent l'homme ne viennent pas de ce constat. A force de rechercher un bien-être matériel, l'âme se tarit et le corps ne résiste plus aux différents assauts de la vie. En perdant sa force morale, l'être humain tombe en dépression. Il faut revaloriser les valeurs affectives, morales et spirituelles pour combattre ce monde envahi par le démon du matérialisme.

    Critique de la médecine d'Occident

    "La médecine d'Occident s'occupe uniquement de soulager le corps des malades, nullement d'extirper les causes des maladies qui sont en grande partie les vices: on peut même dire qu'elle les cultive, en offrant aux vicieux les moyens d'en jouir, aux moindres risques. Elle contribue donc à démoraliser un peuple, elle l'effémine, avec ses recettes de "magie noire", qui le détournent d'une discipline héroïque du corps et de l'esprit. A cette fausse médecine d'Occident, que Gandhi a souvent flétrie, avec une violence qui dépasse la mesure, il oppose la vraie médecine préventive, à laquelle il a consacré Un de ses petits traités populaires: A Guide to Health  (Le Guide de la Santé), fruit de 20 ans d'expérience.

    C'est un traité de morale autant que de thérapeutique: car  "la maladie est le résultat, non seulement de nos actes, mais de nos pensées"; et il est relativement simple de donner des règles pour prévenir le mal, "toutes les maladies ayant la même origine, qui est qu'on ne suit pas les lois naturelles de la santé. Le corps est la demeure de Dieu. Il faut le garder pur." Romain Rolland, GANDHI

    Commentaire de la citation:ne peut-on pas envisager que le vice crée la maladie? C'est parfois d'ailleurs le vice des autres (des chercheurs pleins d'orgueil) qui rendent les autres malades. Avoir une morale et une spiritualité fortes peut nous prémunir de nombreux maux.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    "La sagesse est à l'âme, ce que la santé est pour le corps."

    La Rochefoucauld, Maximes écartées N°41.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique